Partir en vacances avec l'ALPAS

Les vacanciers sont des adultes présentant une déficience intellectuelle, ils ont en général une bonne autonomie ou une autonomie dite relative.

Le reste de l’année, ils sont hébergés dans leur famille ou dans des institutions du médicosocial.

Ils sont souvent employés au sein d’entreprises adaptées et économisent toute l’année pour financer leurs vacances. Les Conseils Généraux ou les foyers eux-mêmes viennent souvent apporter le complément nécessaire. D’autres aides existent comme notamment le dispositif Aide au Projet Vacances de l’ANCV.

Il est demandé aux familles ou aux foyers de compléter un « dossier du vacancier » constitué d’une Fiche de Renseignements et d’une fiche Médicale.

Ce dossier, très fourni, permet à l’équipe d’animation d’apprendre à connaitre le vacancier avant le départ et à relayer l’action éducative des éducateurs dans les foyers.

 

Le respect du niveau d'autonomie du séjour est indispensable à la bonne réussite des vacances de la personne inscrite, mais également des autres vacanciers présents sur le séjour.

  • La lettre A ou B représente le niveau d’autonomie

  • A : déficience légère

  • B : déficience moyenne

  • et le chiffre la mobilité

  • 1 : Pas de problème moteur, bon marcheur

  • 2 : Pas de problème moteur. Se déplace sans difficultés pour de petites promenades. Fatigable

  • 3 : Problèmes moteurs. Marche avec l'aide «ponctuelle» d'un tiers, d'un appareillage particulier ou d'un fauteuil

ACCOMPAGNEMENT DISCRET TRÈS BONNE AUTONOMIE

  • Personne capable de vivre seule
  • Très autonome dans la vie quotidienne
  • Pas de problème moteur : bon marcheur

Présence discrète de l’encadrement

(1 encadrant pour 3 vacanciers)

Le principe de ce séjour repose sur la liberté d’aller et venir librement sans encadrement après repérage et sous la supervision de l’animateur qui doit néanmoins être informé de l’endroit où se rend le vacancier et de l’heure approximative à laquelle il pense rentrer.

BONNE AUTONOMIE

  • Personne sociable, dynamique, participante
  • Personne autonome dans les actes de la vie courante (toilette, habillement…)
  • Pas de problème moteur : bon marcheur ou marcheur moyen

(1 encadrant pour 5 vacanciers)

ASSEZ BONNE AUTONOMIE

  • Personne ayant besoin d’un rythme modéré
  • Personne à stimuler et à accompagner dans l’ensemble des actes de la vie courante (toilette, habillement, activités…)
  • Bon marcheur ou marcheur moyen

(1 encadrant pour 4 vacanciers)

ASSEZ BONNE AUTONOMIE

  • Personne ayant besoin d’un rythme ralenti
  • Personne qui a besoin d’aide partielle dans les actes de la vie quotidienne
  • Problèmes légers de mobilité mais capable de faire des petites promenades ou de monter quelques marches. A besoin de l’aide d’un tiers ou d’un appareillage

(1 encadrant pour 3 vacanciers)

Remarques importantes

L' ALPAS s ’ adresse à un public de personnes adultes déficientes intellectuelles. Notre projet vise à permettre le bien-être et l’épanouissement de chacun au sein d’ une collectivité et dans un milieu ouvert (lieux de vacances). Les encadrants ne sont ni éducateurs spécialisés ni aidessoignants.

Les séjours proposés dans cette brochure ne sont pas adaptés aux personnes :

  • se déplaçant exclusivement en fauteuil roulant
  • nécessitant un personnel éducatif ou médical spécialisé
  • inaptes à la vie en collectivité
  • dont l’épilepsie n’est pas stabilisée,
  • nécessitant l’intervention d’une IDE plus de 2 fois par jour.

Les personnes circulant occasionnellement en fauteuil roulant doivent contacter l’Alpas au préalable pour une étude particulière de leur situation.A défaut, la réservation peut être annulée à tout moment. 

Cette démarche est garante du bien-être des participants et de la qualité de nos séjours.

­